Publié le 7 Octobre 2016

Octobre 2016 Sortie pédagogique à la Comédie de Clermont

COMPTE RENDU
du spectacle« Chotto desh »

Rencontre avec les régisseurs

 

 

Nous nous sommes rendus le 7 octobre 2016  à la maison de la culture de Clermont Ferrand  salle Jean Cocteau, pour voir le spectacle « Chotto Desh ».

 

A cette occasion  nous avons rencontrés les régisseurs du spectacle.

Après avoir discutés avec l’un d’entre eux, j’ai pu me faire une idée plus précise du rôle qu’ils occupent dans un spectacle.

C’est un rôle très important, il travaille sous l’autorité du metteur en scène.

 Il doit tout contrôler pour que le spectacle se passe le mieux possible.

Il s’occupe de tout le personnel (techniciens, danseurs, musiciens...).

 Dans chaque compagnie ils gardent toujours la même équipe technique sauf évidemment si le spectacle dure plusieurs jours, dans ce cas il est de obliger de changer d’équipes.

Ils s’occupent aussi des effets sonores et des jeux de lumière. Pour ce spectacle il y a une bonne vingtaine d’enceintes et de 100 à 150 projecteurs.

A cette occasion j’ai eu aussi des informations sur le danseur Akram Khan. Il est né à Londres d’un papa bangladais et d’une maman sri-lankaise, et à mis a peu près 2 ans pour réaliser son spectacle.

Mon avis sur le spectacle :

La chorégraphie nous raconte l’histoire du danseur quand il était petit jusqu’à devenir un adolescent.

Dès le début j’ai eu  l’impression de me retrouver réellement au Bangladesh, j’ai entendu un brouhaha incroyable,  les klaxons des voitures, des gens qui criaient…

Durant le spectacle, le danseur se déplaçait gracieusement, la musique était envoutante, et les jeux de lumière me montraient un univers incroyable peuplé d’arbres et d’animaux  imaginaires.

J’ai réellement apprécié ce spectacle!!!         

 MERCI POUR CETTE SORTIE.

Méllina

 

« CHOTTO DESH » Un conte chorégraphique d’Akram KHAN, 
« Chotto Desh » signifie « petite patrie » en bengali. En effet, Akram KHAN est un danseur chorégraphe britannique, né en 1974 dans une famille originaire du Bangladesh. Dans ce spectacle, Akram KHAN lui-même, raconte par la danse ses rêves et ses souvenirs de jeune garçon de la Grande-Bretagne au Bangladesh, pays d’origine de ses parents. Le danseur chorégraphe nous fait partager son histoire, l’enfant qu’il a été et l’homme qu’il est devenu. La beauté de la danse, des textes, de la musique, et des jeux de lumières rendent le spectacle magnifique et nous invite à découvrir un pays imaginaire. 
Dans un décor en mouvement (réalisé à l’aide d’images de synthèse), le danseur grimpe jusqu’à la cime d’arbres fabuleux, s’amuse avec un éléphant bengali, des papillons, vogue sur des bateaux merveilleux et danse sous la mousson. Akram KHAN s’exprime en mêlant danse contemporaine et Kathak qui est une danse pure et narrative, traditionnelle du nord de l'Inde. Le mot « Kathak » signifie conteur et trouve son origine dans le mot « katha » : art de raconter une histoire. Le Nord de l’Inde connaissait autrefois de nombreuses communautés de conteurs. Celle des Kathak ou Kathakars incorpora peu à peu danse, mime et musique dans ses représentations. L’expression « Katha Kahe so Kathak » signifie que quiconque raconte une histoire, en dansant et chantant est un Kathak.
« Chotto Desh » est un spectacle magique, enchanteur, poétique et féérique…

Cloé

Voir les commentaires

Publié dans #Sorties pédagogiques